In the footsteps of Jean Monnet, a few proposals for the EU

 

Jean Monnet

 

En Français In Italiano

by Olivier Dupuis and Carmelo Palma 1

Vox Europ, November 22, 2018

Let’s get straight to the point. We consider the opposition between « European federalists » and « sovereignists » extremely reductive, just as we consider that today more than ever the opposition between « Europeanists » and « European federalists » is abstract. Even the slogan « the United States of Europe » has become nothing more than a suggestion, unable to produce the smallest operational development. And then there are all the different scenarios that say, « let’s tear everything down and start from scratch » which sounds so much like « destroy the past to make the future ». Lire la suite

Notes:

  1. Coordinator of the national board for Forza Europa

Direct Election of the President of the Commission

En Français In Italiano

 

Proposal for a petition to the European Parliament

A. given that in the European Union’s current institutional system, political validation rests simultaneously with the Council and the European Parliament, it is unhealthy that only one of these institutions claim the right to elect a candidate from among the so-called Spitzenkandidaten, or the « lead candidates » that each political group presents, someone who is automatically called upon to become the President of the Commission if his or her party gains the largest number of seats;

B. given that the Spitzenkandidat system has now been explicitly rejected by certain European political groups – foremost among them the Alliance of Liberals and Democrats for Europe (ALDE), which will not select any for 2019 – and excludes highly representative national political forces, such as En Marche, which are not currently aligned with any European group; Lire la suite

Dans les pas de Jean Monnet : quelques propositions pour l’UE

Jean Monnet

In English In Italiano

Olivier Dupuis et Carmelo Palma 1

Vox Europ, 22 novembre 2018

Allons droit au cœur de la question. L’opposition “fédéralistes européens” versus “souverainistes” nous semble très réductive, tout comme celle entre “européistes” et “fédéralistes européens” nous semble aujourd’hui plus que jamais abstraite. Même le slogan “Etats-Unis d’Europe” nous apparaît comme une incantation incapable de suggérer la moindre indication opérationnelle. Sans parler des différents scénarios du type « remettons les compteurs à zéro et recommençons depuis le début » qui ne sont pas sans nous rappeler le “faisons table rase du passé pour construire le futur”. Lire la suite

Notes:

  1. Coordinateur de Forza Europa

Une chaîne publique de télévision européenne

In English In Italiano

Proposition de pétition au Parlement Européen

A. considérant que la connaissance par les citoyens européens de l’histoire, de la culture et de la réalité sociale, économique et politique des différents pays de l’Union européenne et du fonctionnement même de l’Union est partout souvent très partielle et souvent déformée par de véritables préjugés ;

B. considérant que l’activité de nombreux médias nationaux est désormais devenue habituellement un instrument de consolidation des idéologies souverainistes et nationalistes et des discours anti-européens à travers le travestissement des activités, des objectifs et des résultats obtenus par les institutions communes ; Lire la suite

Election directe du Président de la Commission

In English  In Italiano

Proposition de pétition au Parlement Européen

A. considérant que dans un système institutionnel tel que celui en vigueur dans l’Union européenne où la légitimation politique repose toute à la fois sur le Conseil et sur le Parlement européen, il n’est pas sain que l’une de ces deux institutions s’arroge pour elle seule le droit d’élire parmi les Spitzenkandidaten, les « candidats têtes de file » proposés par les différents groupes politiques, le candidat appelé à devenir automatiquement le Président de la Commission si son parti obtient le plus grand nombre de sièges ;

B. considérant que le système des Spitzenkandidaten est désormais explicitement rejeté par certains groupes politiques – dont l’Alliance des Libéraux et des Démocrates (Alde) qui a annoncé qu’elle n’en proposera pas en 2019 – et que ce système exclu des forces politiques nationales fortement représentatives, comme En Marche, qui ne sont, pour le moment, rattachées à aucun regroupement européen ; Lire la suite