La defensa de Europa en el momento del rearme alemán y de desafíos existenciales

Strade (italiano), 17 de Julio 2017, Strade (english), 17 de Julio 2017, VoxEurop, 7 de Augusto 2017

Se habla y se habla mucho del ejército europeo. ¿Pero que es exactamente de lo que se habla? Evidentemente, bajo una misma palabra se esconden proyectos muy diversos. ¿Se habla de un ejército europeo único o uno común? ¿De un ejército intergubernamental o de un ejército colocado bajo la autoridad de las instituciones europeas? ¿De un ejército compuesto por contingentes nacionales o de un ejército compuesto por soldados europeos? Como veremos, en base a la respuesta a estas tres preguntas los escenarios que emergen son muy diferentes, tanto en una configuración de 27 (improbable) como en una configuración que uniera a un grupo mas restringido de Estados-miembros de la Unión europea por medio de una Cooperación Estructurada Permanente como la prevista en los artículos 42 y 46 del Tratado de Lisboa. Lire la suite

La défense de l’Europe à l’heure du réarmement allemand et de défis existentiels

Strade (italiano), 17 juillet 2017, Strade (english), 17 juillet 2017, VoxEurop, 7 août 2017

On parle, on reparle beaucoup d’armée européenne. Mais de quoi parle-t-on précisément ? A l’évidence, sous un même vocable, se cachent des projets fort divers. Parle-t-on d’une armée européenne unique ou commune ? D’une armée intergouvernementale ou d’une armée placée sous l’autorité des institutions européennes ? D’une armée constituée de contingents nationaux ou d’une armée composée de soldats européens ? Comme nous allons le voir, sur base de la réponse à ces trois questions, les scénarios qui émergent sont très différents, tant dans une configuration à 27 (improbable) que dans une configuration réunissant un nombre plus restreint d’Etats-membres de l’Union européenne au travers d’une Coopération Structurée Permanente telle que prévue aux articles 42 et 46 du Traité de Lisbonne. Lire la suite

Ukraine: neither war nor disgrace

Strade, March 6, 2014, Le HuffingtonPost, March 7, 2014, RTBFinfo, March 7, 2014, The HuffingtonPost, March 10, 2014

The invasion and occupation of Crimea by the Russian army effectively constitutes an act of war. The EU must now realise that it should no longer be allowed to get away with semantic acrobatics. It is a point of departure from which a strong and determined political response can be resolutely developed, in conjunction with the USA, Canada and the largest possible number of democratic countries.

Lire la suite

Ukraine : ni la guerre, ni le déshonneur

Strade, 6 mars 2014, Le HuffingtonPost, 7 mars 2014, RTBFinfo, 7 mars 2014, The HuffingtonPost, March 10, 2014

L’invasion et l’occupation de la Crimée par l’armée russe constituent à tous les effets un acte de guerre. Les recours aux acrobaties sémantiques ne sont plus permis : l’Union européenne doit faire ce constat. Il s’agit d’un point de départ indispensable pour pouvoir élaborer avec tout le sang-froid nécessaire une riposte politique forte et déterminée, de concert avec les Etats-Unis, le Canada et le plus grand nombre de pays démocratiques.

Lire la suite

Ukraine : minuit moins cinq ! Lettre ouverte au Président du Conseil, Mario Monti

Libertiamo.it, le 5 avril 2012

Monsieur le Président du Conseil,

Comme vous le savez l’Ukraine se trouve, suite à l’inculpation de Mme Ioulia Timochenko pour « abus de pouvoir », dans une situation politique délicate et controversée qui s’est traduite notamment par le renvoi sine die par l’Union européenne de la signature de l’Accord d’Association.

L’Accord est à notre avis fondamental. Le futur de l’Ukraine en dépend : son rapprochement à l’Union européenne ou son irrésistible dérive dans l’espace géopolitique de la « dictature de la loi » poutinienne. Elle est aussi urgente. Selon des observateurs avertis, l’inclusion de l’Ukraine dans l’union douanière euro-asiatique – et son désengagement à l’égard d’une perspective de rapprochement à l’UE – semblerait constituer un objectif prioritaire du président Poutine. Lire la suite