Britons and Ukrainians: Europe needs « two speeds »

Strade, March 15, 2017, InformNapalm, March 16, 2017

By a vote of 494 to 122 1, the British Parliament, as we know, has just voted in favour of acting upon Article 50, which outlines none other than the procedure for Britain’s ‘hard’ exit from the European Union. And this in spite of an impressive score for the option to ‘Remain’ (48.1%), and of a change in opinion revealed in numerous surveys that have been conducted since the referendum. The improbable May-Corbyn alliance is leading the Britons, and sorry to say, us Continentals to a lesser degree, into a long descent towards the underworld. Yet all of this was foreseeable, indeed we foresaw it. 2 Lire la suite

Notes:

  1. Including fifty-two of the 231 Labour MPs.
  2. London, Kiev and Ankara. Three challenges, one solution.’, L’Européen, 23 January 2014.

Britanniques et Ukrainiens dans l’Union. Les « deux vitesses » dont l’Europe a besoin

Strade, 15 mars 2017, InformNapalm, 16 mars 2017

Le Parlement britannique vient donc de voter par 494 votes contre 122 1 l’autorisation de déclencher l’article 50, la procédure qui devrait porter à la sortie, pure et simple, « dure », du Royaume-Uni de l’Union européenne. En dépit d’un impressionnant score du Remain (48,1 %), d’autant plus remarquable au regard du niveau sans précédent de désinformation, en dépit aussi d’un retournement de l’opinion, confirmé par de nombreux sondages, depuis la tenue du référendum, l’improbable attelage May-Corbyn entraîne dans une longue descente aux enfers les Britanniques et un peu avec eux, n’en déplaise, nous, les Continentaux. Tout cela était prévisible et prévu. 2 Lire la suite

Notes:

  1. Dont 52 membres du Labour sur 231
  2. « Londres, Kyiv et Ankara. Trois défis, une réponse. », L’Européen, 23 janvier 2014

« Marcho Doryila », que la liberté entre avec toi

Interview de Mairbek Vatchagaev avec Olivier Dupuis

Kavkaz.Realii, rédaction Nord-Caucase de Radio Free Europe, 23 février 2017

En 2004, vous et vos collègues du Parti radical transnational avez amené le Parlement européen à se prononcer sur la question du génocide tchétchène perpétré en 1944 par le régime soviétique. Qui vous a aidé dans cette entreprise ?

Beaucoup d’amis, au Parlement européen bien sûr. Ignacio Sallafranca, un député espagnol du PPE et mon collègue radical Gianfranco Dell’Alba en premier lieu. Il y a eu aussi beaucoup de soutien de mes amis tchétchènes Oumar Khanbiev, Ilyas Akhmadov, Tina Ismailova, … de tous mes amis du Parti radical. Lire la suite

Europe’s gravediggers are at work under the cover of populism

brusadelli_bruxelles_sito

Strade, 23 novembre 2016

Our intention here is not to dig into everything that has contributed to the rise of populist movements on the right and left in several member states of the European Union: unemployment, social downgrading, precariousness, globalisation, immigration, terrorism, the aging population, and so on… After all, none of these factors tells us anything about why Europe has become a scapegoat, not simply by populist parties, for all these questions which European countries and the European Union are barely able to respond to. Lire la suite

Dans l’ombre des populismes, les fossoyeurs de l’Europe

brusadelli_bruxelles_sito

Strade, 23 novembre 2016

Notre propos n’est pas, ici, de décrypter tout ce qui concourt à la montée des populismes, de gauche ou de droite, dans nombre de pays membres de l’Union européenne : chômage, déclassement social, insécurité, mondialisation, migrations, terrorisme, vieillissement de la population, … Tous ces facteurs ne nous disent, en définitive, rien sur le pourquoi de cette utilisation, bien au-delà des seuls partis populistes, de l’Europe comme bouc-émissaire de toutes ces questions auxquelles les pays européens et l’Union européenne peinent à répondre. Lire la suite